L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Mise en conformité avec le RGPD : gare aux arnaques !

Sophie Conrard
- 29 mai 2018

Depuis quelques semaines, les messages racoleurs et insistants pullulent, par mail ou par courrier, vous proposant de vous former gratuitement au RGPD ou vous menaçant d’amendes colossales et de peines de prison si vous ne vous mettez pas en conformité dans les plus brefs délais. Vous en avez certainement reçus. Surtout ne signez rien et ne payez rien en ligne ! Vérifiez bien la provenance de ces messages avant de faire quoi que ce soit.

Ces derniers mois, la Cnil a publiquement dénoncé à plusieurs reprises les agissements de sociétés promettant de manière peu scrupuleuse une mise en conformité "clé en main" au RGPD. "Leur technique : insister sur les sanctions financières encourues et se présenter comme labellisé, mandaté ou recommandé par la Cnil", explique-t-elle. C'est faux. Les auteurs de ces sollicitations cherchent à profiter du contexte et de la mise en place du RGPD le 25 mai pour pousser leurs victimes à appeler par exemple un numéro surtaxé ou à souscrire à une offre qui ne présente finalement rien d'intéressant. La Cnil appelle donc chacun à rester "vigilant" et "rappelle que de tels démarchages ne se font ni à son initiative, ni avec son soutien".

"La mise en conformité au RGPD nécessite plus qu’un simple échange ou l’envoi d’une documentation sur le RGPD. Elle suppose un vrai accompagnement, par une personne qualifiée en protection des données personnelles, pour identifier les actions à mettre en place et assurer leur suivi dans le temps. Il est nécessaire, avant tout engagement, de chercher en ligne des informations sur la société qui prend contact avec vous", insiste-t-elle.

En cas de doute, le mieux est de contacter les services de la Cnil, qui met à disposition un numéro spécial : 01 53 73 22 22.

Pour tout savoir sur le RGPD, lisez notre dossier publié dans le Ka n°1522 du 24 mai

© YuriyVlasenko/iStock / Getty Images Plus

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

RGPD :
Il est temps de mieux faire

Alexandra PICARD Kiné actualité n° 1561 - 12/03/2020

Le règlement général sur la protection des données personnelles ou RGPD [1] est entré en vigueur le 25 mai 2018. Comment les kinésithérapeutes, les établissements de soins et les...