L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Joël Betton :
Engagé pour la cause des déficients visuels

Alexandra PICARD
Kiné actualité n° 1525 - 05/07/2018

Né avec un glaucome congénital, Joël Betton perd la vue définitivement à 32 ans. Une étape dans sa vie, qui l'entraîne sur les chemins de la kinésithérapie. 26 ans plus tard, il préside l'Unakam France (Union nationale des masseurs-kinésithérapeutes aveugles et malvoyants de France). Homme de conviction, il défend depuis 6 ans ses confrères aveugles et malvoyants pour qu'ils puissent pratiquer sans difficulté.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Disparition de Jean-François Terramorsi

Sophie Conrard - 27 novembre 2020

Né en 1952, anciennement kinésithérapeute devenu ostéopathe exclusif dans les années 1980, Jean-François Terramorsi était un spécialiste reconnu des techniques structurelles. Il est...