L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Dans le Beaujolais, un nouveau souffle pour la prise en charge de la BPCO

Les membres de la CPTS se réunissent au complet 2 fois par an et échangent au sein de groupes de travail le reste du temps, également en visioconférence.

Sophie Magadoux
Kiné actualité n° 1531 - 08/11/2018

Intervenir à un stade précoce de la BPCO et répondre efficacement à tous les stades de sa prise en charge, tel est le but de la communauté professionnelle territoriale de santé "Porteurs de souffle". Un kinésithérapeute en est le coordinateur, afin que praticiens hospitaliers et libéraux harmonisent leurs interventions.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

À Perpignan, un cabinet pour les bébés

Véronique Vigne-Lepage - 30 mars 2021

Formés spécifiquement à la prise en charge des nourrissons, les 4 masseurs-kinésithérapeutes membres du cabinet de rééducation précoce de l'enfant de Perpignan assurent pour...