L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Huber 360° Évolution :
Pour prendre le virage du sport santé

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1540 - 21/03/2019

LPG® Systems lance fin mars [1] la nouvelle génération de son HUBER 360®, baptisé Évolution. Entretien avec Christian Gagnière, directeur scientifique et médical de la société.

Kiné actualité : Où en est la profession aujourd’hui ?

Christian Gagnière : Je voudrais d’abord rappeler que les kinésithérapeutes sont la seule profession de santé qui se trouve au croisement des activités de toutes les autres, ce qui leur confère une position stratégique dans le système de soins. Ils peuvent traiter tous les patients, à tous les âges, en pré- ou post-opératoire, en ambulatoire, pour un nombre incroyable de pathologies de tous les appareils (locomoteur, respiratoire, etc.). Or on dirait qu’ils n’en sont pas conscients ! Ils devraient le faire savoir ! Chez LPG®, nous souhaitons les aider à se positionner comme tels.

La profession doit aujourd’hui prendre un virage en complétant systématiquement l’activité conventionnée par l’activité non remboursée. Sport santé, prévention… vont occuper une place croissante dans les cabinets, c’est certain. Cela implique un changement d’état d’esprit, y compris chez le patient qui a l’habitude d’être “materné” par la Sécurité sociale.

Dans ce contexte, quelles sont les propositions de LPG® pour répondre aux attentes des kinésithérapeutes ?
Nous proposons des techniques et des technologies qui sont adaptées aux 2 champs d’exercice : conventionné et hors Sécu. Nous sommes tellement convaincus que les kinésithérapeutes sont au cœur du système que nous avons prévu une campagne de communication exclusivement tournée vers eux. C’est la première fois en 33 ans d’existence. Pendant une semaine, dans toutes les grandes villes de France, nous diffuserons 2 700 affiches (abribus, 4 x 3 m…) ainsi qu’une campagne dans la presse avec ce message : “Et vous, que faites-vous en 10 minutes ?

Demandez à votre kiné”.

Quel accompagnement proposez-vous aux kinésithérapeutes qui souhaitent diversifier leur activité ?
Notre pôle formation est monté en puissance. Nous proposons une formation de base à tout client qui achète un appareil Cellu M6® ou Huber 360®, mais nous avons surtout développé des formations “Expert” et “Spécialiste” qui portent sur des domaines précis : cancer du sein, cicatrices, maxillo-facial, obésité… Nous accueillons 3 000 stagiaires par an.

Nous expliquons notamment aux kinésithérapeutes dans la formation Les clés de la réussite qu’ils ont le droit de valoriser financièrement (dans le tarif de la séance) leurs 5 années d’études et toutes les formations complémentaires qu’ils ont suivies. Ce n’est ni honteux, ni tabou.

Pouvez-vous nous présenter le Huber 360° Évolution ? À qui est-il destiné ?
Le design a été renouvelé, avec un placage bois, et nous avons développé une nouvelle charte visuelle. Mais surtout, nous avons totalement refondu les protocoles, qui sont accessibles par objectif ou par pathologie, en phase pré- ou post-opératoire. De plus, une nouvelle application vient enrichir la technologie. Directement inspirés du HIIT [2], les protocoles nommés fitness et stretching visent à offrir aux kinésithérapeutes un sésame pour les soins déconventionnés. L’objectif est de leur permettre de traiter une cible plus large de patients avec des objectifs silhouette, sport santé ou bonne forme sans pour autant être un sportif de haut niveau. Nous avons lancé il y a 6 semaines une étude comparant les effets d’une séance de 10 min sur Huber avec 10 min de vélo, dont les premières observations sont encourageantes. On consomme 8 % de masse grasse en plus sur Huber. Le fait de suivre l’exercice sur l’écran, avec les cibles, permet de travailler également le cognitif, or le cerveau est un grand brûleur de graisses.

Le kinésithérapeute peut proposer des séances de 10 min à ses clients, ou intégrer ces 10 min sur Huber 360® dans un protocole plus complet, selon les objectifs et les besoins de chacun.

[1] Après l’avoir dévoilé en avant-première au salon Rééduca 2018.
[2] High Intensity Interval Training, qu’on peut traduire par fractionné ou circuit métabolique.

© D.R.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Z-Flo :
Pour prévenir la formation d'escarres

Sophie Conrard Kiné actualité n° 1617 - 13/10/2022

Commercialisé en France depuis le printemps dernier, Z-Flo est un coussin de positionnement modelable anti-escarres, distribué par l'entreprise Mölnlycke. Il peut être conseillé pour les patients à risque,...