L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Nouvelle édition du Prix de l'Ordre : l'appel à candidatures est ouvert

Sophie Conrard
- 7 mai 2019

Les appels à candidatures sont ouverts pour l’édition 2019 du Prix "Science et kinésithérapie" de l’Ordre. Cette année, le jury récompensera 3 mémoires de fin d’études et 1 thèse de recherche.

"L’ambition de ce prix créé en 2014 est de valoriser les travaux réalisés par des kinésithérapeutes suivant un parcours universitaire, susceptibles d’influencer l’avenir de la kinésithérapie en France. Ces travaux doivent contribuer à améliorer la qualité des pratiques, la sécurité des soins et le développement d’un savoir disciplinaire", rappelle l'Ordre sur son site.

La catégorie « fin d’études » récompensera les 3 meilleurs mémoires de fin d’études en IFMK sous forme d’un 1er, d’un 2e et d’un 3e prix (assortis respectivement de 1 500 €, 1 000 € et 500 €). La catégorie « expert » (2 500 €, cette somme étant "destinée à contribuer au financement de la publication de la thèse") récompensera une thèse de recherche, dans une discipline intéressant l’exercice de la masso-kinésithérapie.

"Les travaux doivent utiliser la démarche scientifique et une ou plusieurs méthodes de recherche pour produire des résultats scientifiques. Les méthodes de recherche peuvent être : expérimentale, épidémiologique, métrologique, clinique, historique, différentielle, ethnologique, croisée", détaille le règlement.

Pour participer à cette 6e édition, les candidatures doivent être adressées par voie électronique, au format PDF, avant le 31 juillet 2019 à l’adresse mail suivante : prix@ordremk.fr. Ensuite, les travaux devront être envoyés, également par voie électronique à cette même adresse avant le 16 septembre 2019.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur cette page.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Aides-kinésithérapeutes : vraie ou fausse bonne idée ?

Jean-Pierre Gruest - 15 avril 2019

En pleines négociations sur le déploiement de 4 000 assistants médicaux, un amendement présenté le 12 mars en commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, en amont de la présentation...