L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Le conseil de gestion de l’Agence nationale du DPC vote une nouvelle rallonge pour les kinésithérapeutes

Jean-Pierre Gruest
- 16 septembre 2019

Comme attendu, le fait de devoir remplir son obligation triennale de DPC d’ici le 31 décembre 2019 s’est traduit par un réveil tardif des professionnels éligibles, notamment les kinésithérapeutes, qui s’inscrivent en masse depuis le début de l’année. Une situation qui a contraint le conseil de gestion de l’Agence à adopter un 3e budget rectificatif le 11 septembre, avec près de 3 millions d’euros supplémentaires pour la profession.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Le document de traçabilité du DPC enfin disponible

Jean-Pierre Gruest - 17/07/2020

Attendu de longue date, son lancement ayant été maintes fois repoussé, le document de traçabilité développé par l'Agence nationale du DPC a été officiellement déployé...