L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Études : ouverture des vœux sur Parcoursup aujourd’hui

Alexandra Picard
- 22 janvier 2020

Pour les lycéens en terminale, la phase de formulation des vœux sur Parcoursup débute aujourd’hui. Cette année, les études de santé (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie et kinésithérapie) sont présentes sous une nouvelle forme, en raison de la suppression de la Paces (première année commune des études de santé). Précisions sur le calendrier et la marche à suivre pour devenir kinésithérapeute.

Depuis le 20 décembre dernier, les candidats peuvent consulter sur Parcoursup l’offre disponible, avec les fameux "LAS" (licence avec option "accès santé") et "PASS" (parcours spécifique accès santé). Ils disposent d’un nouveau moteur de recherche, accessible sur la version mobile, grâce auquel il est possible de consulter des nouvelles fiches de présentation des formations.

Il existe dorénavant 2 parcours universitaires pour intégrer une école de kinésithérapie. Ces études sont désormais accessibles après 1 ou 3 années d’études supérieures à l’université. Attention à bien vérifier que les universités choisies vous ouvrent les portes des études de kinésithérapie.

Parcours 1 : Licence de biologie ou Staps, et Licence avec option "accès santé" (LAS)
Les licences de biologie ou de Staps continuent de permettre un accès vers les études de kinésithérapie à la fin de la première année. Si l'étudiant valide sa 1re année de licence, il peut candidater en kinésithérapie. S'il n’est pas admis en kinésithérapie, il peut poursuivre en 2e année de licence.

S'il ne valide pas sa 1re année de licence, il ne peut pas candidater en kinésithérapie mais il peut redoubler cette 1re année ou se réorienter vers d’autres études supérieures via Parcoursup.

Les licences "LAS" (autres que biologie et Staps) permettent aussi un accès aux études de kinésithérapie. Attention, il existe des LAS permettant uniquement l'accès aux études de médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie : il est donc très important de bien consulter la partie "débouchés" de la fiche Parcoursup de la LAS pour vérifier qu’elle permet un accès aux études de kinésithérapie. Pour y accéder, le candidat choisit (entre le 22 janvier et le 12 mars) sur Parcoursup la licence (Lettres, Droit, SVT, Gestion-économie, etc.) qui propose une option "accès santé" vers la kinésithérapie. Pendant sa licence, il suit des enseignements supplémentaires liés à l’option "accès santé".

S'il valide sa 1re année de licence, il peut candidater en kinésithérapie. S'il n'est pas admis dans cette filière, il peut poursuivre en 2e année de sa licence. Il ne peut pas candidater en kinésithérapie mais il peut redoubler sa 1re année ou se réorienter vers d’autres études supérieures via Parcoursup.

Parcours 2 : Licence spécifique "accès santé", avec une option d’une autre discipline (PASS)
L’année de PASS peut être suivie uniquement dans les universités qui ont des facultés de santé et permet de candidater en kinésithérapie mais aussi en médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie. Comme pour les LAS, il est important de consulter la partie "débouchés" de la fiche Parcoursup pour vérifier qu’il permet un accès en kinésithérapie, et si l’institut visé le propose.

Pour y accéder, il faut choisir (entre le 22 janvier et le 12 mars) le parcours spécifique santé (PASS) et une option : droit, option biologie, option langues…

Si l'étudiant valide sa 1re année en PASS, il peut candidater en kinésithérapie et potentiellement aux autres études de santé qui l'intéressent (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie). S'il n'est pas admis, il peut poursuivre une 2e année de licence correspondant à son option PASS, et recandidater ensuite en kinésithérapie après au moins une année supplémentaire (en L2 ou L3 par exemple).

S'il ne valide pas sa 1re année, il ne peut pas candidater aux études de santé ni redoubler cette année. Pour poursuivre vers d’autres études supérieures, il doit se réorienter via Parcoursup.

 

Choisissez selon votre profil
Le choix doit dépendre du projet et des points forts de l'étudiant. S'il est intéressé par des études de kinésithérapie et que ses points forts et ses centres d’intérêts sont dans des domaines tournant autour du sport et de la biologie, qu'il opte pour une licence de biologie ou de Staps.

S'il est intéressé par ces études et que ses points forts sont dans des disciplines éloignées de la biologie, il est plus judicieux de choisir une licence avec option "accès santé" dans le domaine qui l'intéresse.

S'il choisit le PASS, il doit s'interroger sur l’option qui l'intéresse le plus en vue d'une éventuelle poursuite d’études ailleurs qu'en kinésithérapie.

En cas de doute ou de problème

Les lycéens bénéficieront comme chaque année d’un accompagnement tout au long de la procédure par l'équipe éducative de leur établissement. À compter d'aujourd'hui, 22 janvier, l’assistance usagers est accessible par le biais du Numéro Vert 0 800 400 070, la messagerie "contact" et les comptes sociaux de Parcoursup sur Twitter, Snapchat et Facebook.  Des sessions de chats seront également organisées tout au long de la procédure.

© D.R.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...