L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

À Montpellier, de la kinésithérapie post-cancer du sein à l'éducation au yoga

Véronique Vigne-Lepage
- 29 septembre 2020

Associé au suivi en kinésithérapie, le yoga est bénéfique aux patientes traitées en hormonothérapie après un cancer du sein, pour peu qu'on les éduque à le pratiquer seules, au quotidien. C'est ce que veut prouver Kerstin Faravel, masseur-kinésithérapeute, professeure de yoga et référente pour la recherche clinique à l'Institut du cancer de Montpellier. Les patientes sont d'ores et déjà enthousiastes.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...