L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

COVID-19 :
La parole aux kinés vaccinés

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1593 - 16/09/2021

Depuis plusieurs mois, le débat s'envenime entre ceux qui se sont fait vacciner spontanément contre le Covid-19 et ceux qui s'opposent à l'obligation vaccinale, voire au vaccin lui-même. Aujourd'hui, la plupart des kinésithérapeutes sont dûment vaccinés. Comment évoquent-ils le sujet avec leurs patients, ou avec des confrères hésitants ? Comment vivent-ils la situation actuelle ? Voici leurs réponses.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
PHILIPPE abonné n° 1130 à écrit :(157)
Ce ne sont pas des égoïstes mettant en danger la société . Il faut arrêter cette campagne de diffamation contre nos biens aimés collègues non vaccinés, en réfléchissant par soi-même . Mon école de kiné à MARSEILLE en 1984 m'avait appris à réfléchir par moi-même pour ne pas automatiquement appliquer les protocoles. C'est ce que j'ai fait avec la vaccination obligatoire COVID. Et comme certains qui se forgent eux mêmes leur opinion j'en ai conclu que le protocole officiel contient une erreur de logique ; tout simplement. Oui , tout simplement .
PHILIPPE abonné n° 1130 à écrit :(156)
Tous vaccinés et c'est parfait ??? Je suis vacciné pour avoir le passe ; mais convaincu que c'est une protection que personnelle pour les formes graves. Je ne protège en rien mes patients par la vaccination. Car les covid variants nous pourrons les contracter et contaminer nos patients si nous ne mettons ni masque , ni gel . Tout comme nos collègues nos vaccinés . Donc le vaccin ne protège que des formes graves personnelles. Nous ne protégeons PERSONNE en étant vaccinés ! Si ce n'est un peu nous mêmes. Le message culpabilisant les non vaccinés est faux. Si ils préfèrent prendre soin de leur santé SANS VACCIN c'est leur droit , le plus élémentaire.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...