L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Battue aux élections législatives, Brigitte Bourguignon va devoir démissionner

©Media Raw Stock

Sophie Conrard
- 20 juin 2022

Dans la 6ᵉ circonscription du Pas-de-Calais, la ministre de la Santé et de la Prévention a été battue sur le fil par une candidate du Rassemblement national, Christine Engrand. Quelques dizaines de voix séparent les 2 candidates.

Christine Engrand a recueilli50,06 %des voix, Brigitte Bourguignon 49,94 %. Celle-ci va donc devoir démissionner, à peine un mois après avoir pris ses fonctions rue de Ségur. C'était le deal imposé par Emmanuel Macron à ses ministres avant les élections législatives: comme en 2017, en cas de défaite, les candidats malheureux à la députation seraient contraints de quitter du gouvernement.

Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique, et Justine Bénin, ministre de la Mer, ont également été battues et vont devoir démissionner.

À la veille d’un été très tendu, le successeur de Brigitte Bourguignon devra s'emparer immédiatement d'un dossier brûlant : le maintien de l’offre de soins, en ville comme à l'hôpital.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Jeanne Gaschignard, nouvelle présidente de la Fnek

Sophie Conrard - 27 juin 2022

La Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (Fnek) a élu ce week-end son nouveau bureau pour un an. Il est présidé par Jeanne Gaschignard, étudiante à l'EUK-CVL...