L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Maladie des os de verre, se former pour vaincre les appréhensions

Pour Patrick-Samuel Politzer, cette prise en charge est valorisante pour un kinésithérapeute parce qu'on accompagne le jeune patient dans la perte de l'appréhension, dans un gain de confiance et de connaissance de soi".

Florence Roux
Kiné actualité n° 1619 - 10/11/2022

Patrick-Samuel Politzer, spécialisé en kinésithérapie pédiatrique à Vincennes, a suivi la formation sur l'ostéogénèse imparfaite proposée aux kinésithérapeutes libéraux depuis 2021 par l'association Vaincre la maladie des os de verre (VMOV), avec le service de rééducation de l'appareil locomoteur et du rachis du pôle Enfants des Hôpitaux de Saint-Maurice (94). Une formation qui nourrit sa pratique auprès de ces jeunes patients.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

À Dijon, des robots comme agents de rééducation

Véronique Vigne-Lepage Kiné actualité n° 1617 - 13/10/2022

Installé à Dijon, le laboratoire Cognition, action et plasticité sensorimotrice (Caps) de l'Université de Bourgogne conduit des recherches sur les manières qui permettraient d'améliorer la...