L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

SCM ET SCP : GÉRER LE DÉPART D'UN ASSOCIÉ

François Sabarly
Kiné actualité n° 1296 - 01/11/2012

Le départ d'un associé d'une société civile de moyens (SCM) ou d'une société civile professionnelle (SCP) peut poser des problèmes aux associés restants, mais également à celui qui s'en va. Pour anticiper ces difficultés, il faut d'abord connaître les conditions dans lesquelles un associé peut se retirer.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Collaborateur libéral, la question de la patientèle

François Sabarly Kiné actualité n° 1648 - 22/02/2024

De nombreux masseurs-kinésithérapeutes ont un collaborateur ou une collaboratrice libéral(e) au cabinet, chacun donnant les soins, en principe, à ses propres patients. Mais la distinction entre les 2...

Social :
Les nouveautés pour 2024

François Sabarly Kiné actualité n° 1647 - 08/02/2024

Plusieurs mesures nouvelles issues de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2024 vont s'appliquer, pour les libéraux de santé, à compter de cette année. Comme chaque 1er janvier, d'autres...