L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Sortir de l'ordinaire : «Reboutement» réflexe et mécanique du tissu «mou»

Franck Scotte
Kiné actualité n° 1322 - 30/05/2013

Depuis la création de la kinésithérapie de l'après-guerre, toutes les approches et techniques ont pour objectif commun l'apaisement des maux du patient. Pour cela, nous nous devons de respecter certains principes et éviter des écueils. Au-delà de la technique, c'est la philosophie d'approche du patient qui doit importer en première intention. Ensuite, il semble impératif de se convaincre que la thérapie miracle n'existe pas, et que c'est tout l'art de la kinésithérapie de savoir combiner un panel de techniques complémentaires et indiquées à l'état de son patient. Enfin, il s'agit de quitter la "thérapie vide". Si les connaissances (anatomiques, physiologiques, biomécaniques et neurophysiologiques) sont probablement encore insuffisantes, elles le sont assez pour savoir ce qu'il se passe lorsque l'on pose la main sur un patient et diminuer au mieux la part d'aléas dans son traitement. C'est donc grâce à nos ancêtres, nos expériences, nos rencontres, notre quotidien en cabinet et dans le sport que nous avons été amenés à proposer une approche à travers des routines spécifiques et intégrales, en utilisant l'outil
- selon nous - le plus performant : la main qui, suivant la manière dont on la pose, s'adresse de façon réflexe et mécanique au tissu myofascial.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Calcifications et ondes de choc, pratique en kinésithérapie

Philippe Franck Kiné actualité n° 1646 - 25/01/2024

Les ondes de choc sont des ondes mécaniques qui comprennent toutes les fréquences de vibration comprises entre 1Hz et 5 MHz (5 millions de Hertz). Ce sont des ondes dites sonores. Elles comprennent les infrasons de 1 à 20...