L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Jacques MIQUEL : L'apprentissage du relâchement

Sophie Magadoux
Kiné actualité n° 1402 - 23/04/2015

Des Jeux olympiques de Londres en 2012 à leur victoire aux championnats du monde au Qatar en février dernier, Jacques Miquel, masseur-kinésithérapeute ostéopathe, accompagne les handballeurs de l'équipe de France masculine dans leur préparation des grands rendez-vous. Une reconnaissance de son approche, qui mise sur le relâchement.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Thomas Aubertin-Tanguy, karateka et entraîneur de ses patients

Véronique Vigne-Lepage - 14 septembre 2018

Plusieurs fois champion de France de karaté, 3e aux championnats du monde de 2008 et à l'Open Mondial de Paris en 2012, Thomas Aubertin-Tanguy avait un autre but en ligne de mire : devenir masseur-kinésithérapeute....

La kinésithérapie, une profession menacée ?

Jean-Pierre Gruest Kiné actualité n° 1522 - 24/05/2018

Ces dernières années ont vu apparaître de nouveaux acteurs (ostéopathes, chiropracteurs, enseignants en APA, coachs sportifs...) qui, petit à petit, grignotent le champ de compétences des...