L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Le PLFSS 2018 copiloté par Agnès Buzyn et Gérald Darmanin

Sophie Conrard
- 29/05/2017

Une série de décrets parus au Journal Officiel le 25 mai précisent les compétences des ministères, en particulier celui de la Santé. Solidarité, cohésion sociale, santé publique et organisation du système de santé sont les quatre principaux domaines de la compétence d'Agnès Buzyn.

Elle est bien en charge des personnes âgées et de la dépendance, des questions relatives à la famille et l'enfance, de la Fonction publique hospitalière (FPH), de la prévention, des professions médicales et paramédicales.

Elle partagera la tutelle financière sur la Sécurité sociale avec Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. Ils prépareront ensemble, cet automne, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018.

Agnès Buzyn a pleine autorité sur la Direction générale de la santé (DGS) et sur la Direction générale de l'offre de soins (DGOS), mais elle partage les responsabilités avec Gérald Darmanin sur la Direction de la Sécurité sociale (DSS) et la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Elle partagera la main sur l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) avec la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

Responsable de "l'équilibre général des comptes sociaux", Gérald Darmanin pilotera la délégation nationale à la lutte contre la fraude.

On retiendra aussi qu'Agnès Buzyn a choisi pour directeur de cabinet un ancien dirigeant du groupe de protection sociale Humanis, Gilles de Margerie. 

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

PLFSS 2021 : la FFMKR dépose plusieurs amendements

Jean-Pierre Gruest - 22 octobre 2020

Présenté le 9 octobre en conseil des ministres, le projet de loi de financement pour la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 est discuté en séance publique depuis le 20 octobre jusqu'à demain, avec...