L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Lutte contre le cancer du sein : 2e édition du festival Alphapodis

Alexandra Picard
- 15 janvier 2019

Après une première édition réussie avec plus de 600 participants, le festival Alphapodis revient dans l’Orne. C’est par le biais de la musique que les étudiants et diplômés de l’IFMK d’Alençon ont décidé une nouvelle fois de soutenir la lutte contre le concert du sein. Ce festival devenu un rendez-vous se tiendra cette année le 6 avril sur le site de Seb-Moulinex, près d’Alençon. Aperçu du programme.

C’est dans un décor symbole de l’évolution de la condition féminine que les organisateurs d’Upset (Union paramédicale aux sonorités électro-techno) ont décidé d’ouvrir les portes de ce second festival Alphapodis, sur le site de l’usine Seb-Moulinex près d’Alençon.

Un esprit solidaire et festif
Ce festival engagé dans la lutte contre le cancer du sein repose sur 2 piliers. D'abord, un village solidaire (auquel l'accès est gratuit) sera dressé à proximité de la scène, et accueillera différents stands sur lesquels les festivaliers pourront reccueillirs des informations sur la prévention du cancer du sein, son dépistage, ou profiter d'une palpation. "Notre mission première", insiste Grégoire Lepileur, responsable des relations médias de l'association, "c’est de faire de la prévention et de sensibiliser les étudiants. Par ailleurs, nous souhaitons que tous s’y retrouvent et que cela se fasse dans une ambiance ludique".

Le soir, les festivaliers pourront écouter différents groupes qui se succèderont sur scène (prix du concert : 20 €). "Ce sera un mélange de musique électronique et hip-hop avec à la fois des artistes expérimentés et des nouveaux talents", promettent les organisateurs. Une rencontre qui doit aussi permettre de récolter des fonds pour la Ligue contre le cancer 61 et sont destinés au soutien de la recherche contre le cancer du sein.

Une collecte de soutien-gorges
En marge de cet événement, les organisateurs ont lancé par ailleurs une collecte de soutien-gorges, à laquelle tous les BDE d’IFMK intéressés peuvent participer. "L’objectif c’est que chaque BDE collecte le plus possible de soutien-gorges entre le 5 janvier et le 3 mars. Cette collecte sera valorisée de 2 manières. Tout d’abord, nous nous en servirons pour réaliser une guirlande qui sera dévoilée lors du festival. Nous avons également décidé d’envoyer tous ces soutien-gorges à une organisation caritative dédiée à l’éducation à la santé du sein et au soutien des femmes atteintes du cancer du sein. Enfin, au terme de ce concours, les 3 meilleures collectes de BDE seront récompensées par l’attribution de places gratuites pour le festival", détaille Upset.

Les organisateurs espèrent faire mieux que l’année dernière en termes de fréquentation, et attendent plus de 1 000 festivaliers.

L’association Upset lance un appel aux bénévoles

L’équipe organisatrice du festival cherche des bonnes volontés pour être bénévoles lors du festival. Elles accompagneront l’association Upset dans toutes les tâches relatives à la préparation et au déroulement du festival : montage et démontage de tous les éléments scéniques (techniques et décoratifs), tenue de la buvette et du service de restauration, billetterie, stands de sensibilisation. Les inscriptions sont déjà ouvertes via le site ou sur la page Facebook.

© D.R.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Congrès de l'AKTL, demandez le programme

Alexandra PICARD Kiné actualité n° 1541 - 11/04/2019

L'AKTL [1] et l'INK organisent le 27 avril à Strasbourg un congrès sur le thème "Cancer du sein et kinésithérapie". Vous pourrez y actualiser vos connaissances sur le sujet, identifier les traitements et la...