L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Une invitation à être créatifs

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1545 - 06/06/2019

Quel stress pour les étudiants de 4e année qui passent leur diplôme ces jours-ci ! Il y a non seulement l’attente des résultats, mais aussi la perspective de devoir bagarrer pour avoir le droit de s’installer dans certains territoires… Une angoisse partagée par les cabinets qui ont l’habitude de fonctionner avec des assistants collaborateurs, une population qui connaît un fort turn over. Avec l’avenant 5 et le fameux “zonage”, il est devenu compliqué de visser sa plaque dans les zones jugées surdotées par l’assurance maladie (lire notre dossier p. 34).

Quand certains regrettent amèrement la disparition de l’exercice libéral “à l’ancienne”, d’autres réfléchissent à de nouveaux modes d’exercice. Il faut se rendre à l’évidence : la Sécu ne pourra pas tout payer. Alors à moins de se résoudre à gagner très modestement sa vie, il faudra inventer d’autres sources de revenus. Faire du patient un client, par exemple, en l’incitant à revenir vous voir pour d’autres activités (les possibilités sont nombreuses). D’autre part, il va falloir trouver des solutions (au Gouvernement de s’y coller !) pour améliorer l’accès aux soins car le zonage ne rend pas attractifs des territoires désertés par tous les services publics, Poste, écoles, commerces, médecins, etc.

Je suis assez fière de vous proposer, dans ce numéro, une interview de Roxana Maracineanu, ministre des Sports, qui nous a reçus très gentiment pour répondre à nos nombreuses questions sur la “Stratégie nationale Sport Santé 2019-2024”, ainsi qu’un entretien avec Muriel Muller de Tannegg, directrice de la Carpimko (à ce propos, n’oubliez pas de voter ! lire p. 44 à 53), que nous avions sollicitée pour évoquer la réforme des retraites.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Zonage :
Comment s'en sortent les kinésithérapeutes ?

Alexandra PICARD Kiné actualité n° 1545 - 06/06/2019

La plupart des ARS ont publié leur arrêté de zonage, excepté pour 3 régions en métropole : Normandie, Hauts-de-France et Nouvelle Aquitaine, et pour 2 DOM, Guyane et Guadeloupe. Quelles sont les...