L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Syndrome d'apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) : La prise en charge kinésithérapique (1re partie)

Frédéric Vanpoulle
Kiné actualité n° 1393 - 19/02/2015

Les traitements du SAHOS ne sont que symptomatiques, car ils ne traitent pas l'une des causes majeures : la langue. De plus, ils sont non réversibles et présentent des inconforts majeurs, des effets secondaires, etc., qui mènent à un taux d'observance insuffisant et des abandons fréquents. Sur un plan physiopathologique du SAHOS, le modèle de Frank Starling nous révèle le problème évident du tonus musculaire de la langue, du voile du palais, du pharynx à l'origine du collapsus pharyngé, auquel s'ajoute le rôle néfaste de la ventilation buccale. Quelques équipes spécialisées commencent à s'intéresser à la langue dans le cadre des troubles respiratoires du sommeil, y compris en traitement du SAHOS. Les résultats sont encourageants, d'où l'intérêt d'une approche par l'éducation fonctionnelle par un professionnel formé en kinésithérapie oro-maxillo-faciale (OMF), en pathologies respiratoires (EFR) et au dépistage des troubles du sommeil.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Rééducation OMF :
Rééducation kinésithérapique du voile du palais

Kahina Bouzid, Anne-Hélène Boivin, Francis Clouteau, Guy Marti Kiné actualité n° 1461 - 13/10/2016
Le voile du palais, ou palais mou, est un élément anatomique assez abscons pour le kinésithérapeute non spécialisé en rééducation oro-maxillo-faciale (ROMF). Il est difficilement appréhendable. En effet, l'examen clinique ne rend pas compte...

Paralysie faciale :
Le traitement kinésithérapique (2nde partie)

Reda Slimani-Sebbouba Kiné actualité n° 1457 - 15/09/2016
Découvrez cette semaine comment effectuer les différents bilans avec un patient atteint de paralysie faciale, puis différentes techniques et outils qui peuvent se révéler utiles lors de sa rééducation.

Paralysie faciale :
Le traitement kinésithérapique (1re partie)

Reda Slimani-Sebbouba Kiné actualité n° 1456 - 08/09/2016
La paralysie faciale (unilatérale), c'est l'atteinte totale ou partielle des muscles de l'hémiface par lésion du nerf facial. La lésion peut être centrale ou périphérique. Dans la première partie de cet article, découvrez les mécanismes et...