L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Ambulatoire : l'intérêt pour la RAAC fait débat

Jean-Pierre Gruest
- 13 février 2020

Agnès Buzyn a pour objectif d'atteindre un taux de chirurgie ambulatoire de 70 % en 2022. Il est peu probable qu'on y parvienne. Bien qu'en hausse de 1,9 point sur un an, celui-ci n'était que de 59 % à mi-2019 et le seuil des 60 %, qui était l'objectif fixé, semblait compliqué à envisager. Selon le Pr Corinne Vons, présidente de l'Association francophone de chirurgie ambulatoire (Afca), son développement serait freiné par l'engouement pour la récupération améliorée après chirurgie (RAAC) et l'admission des patients à J0. Des propos qui ont provoqué un véritable tollé.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

La FFMKR relève le défi Steptember

Sophie Conrard - 7 septembre 2022

Organisée au profit de la recherche sur la paralysie cérébrale, l’opération Steptember allie un défi sportif et caritatif. Elle dure tout le mois de septembre.