L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

La FFMKR lance une nouvelle page Facebook pour réfléchir à l'avenir de la profession

Jean-Pierre Gruest - 15/07/2020

Le 10 juillet a marqué la fin de l'état d'urgence sanitaire dans l'Hexagone, excepté en Guyane et à Mayotte. À cette occasion, symboliquement, la FFMKR a rebaptisé sa page Facebook "Info MK Covid-19". Elle devient "#MaVieDeKine #POSTCOVID", avec l'objectif de continuer à informer les kinésithérapeutes, mais aussi d'échanger et de réfléchir à l'avenir de la profession, en vue notamment des Assises nationales de la kinésithérapie, les 23 et 24 octobre, à Arles.

Créée en début du confinement par la FFMKR, à l'initiative de Thomas Prat, secrétaire général en charge de la vie conventionnelle, la page Facebook Info MK Covid-19" a très vite rencontré un vif succès en raison des nombreuses informations apportées aux kinésithérapeutes pour les accompagner durant cette crise sanitaire sans précédent. "Elle a également été un vecteur d'échanges entre confrères et le moyen pour la Fédération de mettre en avant les actions qu'elle a menées en faveur de la profession et les aides obtenues pour limiter l'impact économique sur nos cabinets", explique Sébastien Guérard, président de la FFMKR pour qui "il y a eu un avant et il y aura un après Covid-19".
Le changement d'appellation de cette page Facebook marque cette rupture mais toujours avec la volonté d'accompagner les kinésithérapeutes et poursuivre les échanges afin de cibler leurs besoins dans l'organisation de l'après-crise. "Nous sommes lucides sur le fait que l'épidémie n'est pas encore derrière nous. Elle est toujours présente et il va falloir apprendre à vivre avec et à s'organiser en fonction. Nous devons donc absolument tirer les enseignements de ces dernières semaines durant lesquelles notre profession a vécu une véritable crise existentielle. Cette crise épidémique a montré la fragilité de notre système de santé et que nous, kinésithérapeutes, pouvions aisément être mis de côté. Une grande réflexion est donc indispensable et c'est pour cela que nous faisons évoluer notre page, afin que nous réfléchissions tous ensemble sur les évolutions nécessaires pour que la kinésithérapie prenne une place pleine et entière dans le système de santé pour le bénéfice des patients et des professionnels", insiste Sébastien Guérard.

Rendez-vous à Arles les 23 et 24 octobre
Le 10 juillet marque pour la FFMKR le début d'"une ère nouvelle et du combat pour la kinésithérapie et la santé". "Les États généraux de la kinésithérapie, en réaction à l'ouverture du Ségur de la santé, étaient le coup d'envoi de cette réflexion. Via cette page, nous proposons à nos confrères de partager leurs attentes et leurs sentiments, notamment par rapport à leur avenir", précise le président de la FFMKR qui les invite à venir nombreux à Arles, les 23 et 24 octobre prochains, à l'occasion des 19e Assises nationales de la kinésithérapie dont le thème est "Ma vie de kiné, quel avenir ?" "Nous livrerons au cours de l'été nos axes de réflexion sur lesquels ils pourront débattre lors de cet événement, dont l'objectif est de construire ensemble l'avenir de la profession !"

 

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Une journée de rentrée du CNPS sous tension

Jean-Pierre Gruest - 16 octobre 2020

"Les libéraux de santé face à la pandémie", tel était le thème de la traditionnelle journée de rentrée du Centre national des professions libérales de santé (CNPS), le 8...