L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Des choix de société

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1608 - 21/04/2022

Nos hôpitaux manquent de bras.

Or depuis quelques semaines, des professionnels de santé ukrainiens sont accueillis en France, pour une période qui risque de durer un peu. Certains se voient proposer des CDD à l’hôpital. Bonne idée ! Sauf que ce n’est jamais pour exercer leur métier… Qu’ils soient médecins, dentistes ou kinésithérapeutes en Ukraine, ils feront fonction, en France, d’aide-soignants, de brancardiers ou d’agents de service.

Je sais bien que la formation n’est pas la même et qu’il serait compliqué de reconnaître automatiquement tous les diplômes étrangers en France. Mais il serait judicieux d’y réfléchir : ne serait-ce pas là un moyen de mieux accueillir et intégrer dans notre pays les réfugiés et les immigrés, en plus de soulager des équipes en sous-effectif chronique ?

Je ne vous dirai pas pour qui voter dimanche, ce n’est pas mon rôle. Je dirai simplement que les 2 candidats ne portent pas le même modèle de société, et il en est un qui m’inquiète beaucoup plus que l’autre. Après une campagne pénible, hystérisée, j’ai hâte qu’un nouveau quinquennat démarre et qu’on puisse à nouveau faire des projets. Des projets ambitieux, en particulier pour notre système de santé : son fonctionnement, son financement, l’équilibre ville-hôpital, le bien-être moral et physique de ses acteurs, etc. À ce propos, je vous invite à vous tenir informés des activités de l’association Soins aux professionnels de la santé (SPS – www.asso-sps.fr), qui y veille avec ferveur.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Spécificités d'exercice :
L'avenir de la profession ?

Sophie Conrard Kiné actualité n° 1610 - 19/05/2022

Les 20es Assises de la kinésithérapie se dérouleront les 3 et 4 juin à Arles. Derrière cet intitulé qui peut paraître austère, se cache un thème d'actualité sur lequel tous les...