L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Journée mondiale de la kinésithérapie : campagne de l'Ordre pour mettre en lumière le rôle des kinésithérapeutes

©CNOMK

Sophie Conrard
- 8 septembre 2022

À l'occasion de la journée mondiale de la kinésithérapie, qui se déroule chaque année le 8 septembre, le CNOMK lance une campagne de communication sur le rôle des kinésithérapeutes dans différents domaines.

"L'objectif est de promouvoir la profession et rappeler combien les kinésithérapeutes, acteurs majeurs de santé publique, préviennent et soignent jusqu'à la fin de vie. (…) Connaître l'étendue des prises en charge possibles en kinésithérapie et permettre aux kinésithérapeutes de soigner leurs patients dans les meilleures conditions, c’est assurer la qualité des soins, prévenir la perte d’autonomie, mettre en œuvre une politique de santé favorisant la prévention et préserver la santé de nos concitoyens. Or les champs d’expertise des kinésithérapeutes restent encore trop peu connus des Français", estime Pascale Mathieu, présidente du CNOMK, qui rappelle que "alors que la désertification sanitaire met en péril notre système de santé, plus de 100 000 kinésithérapeutes, professionnels de santé dont les compétences permettent de prévenir et soigner de nombreux problèmes de santé, à toutes les étapes de la vie, exercent aujourd’hui en France et réalisent plus de 2 millions d’actes quotidiens. Dans le contexte actuel, rappeler l’expertise des kinésithérapeutes et les pathologies que notre profession est à même de prendre en charge au quotidien est un enjeu majeur".

La campagne de l'Ordre met en avant 6 exemples de pathologies sur lesquelles les kinésithérapeutes peuvent intervenir, auxquelles les patients ne pensent pas toujours spontanément : prévention de l'obésité, prévention des troubles de l'équilibre chez la personne âgée, prise en charge de la rééducation du périnée, prévention des troubles musculosquelettiques, prise en charge des situations de handicap et prise en charge de la plagiocéphalie chez le nourrisson. "La pièce Mon kiné et moi vient compléter le puzzle à un endroit ciblé de cette pathologie, symbolisant ainsi l'action du kinésithérapeute qui apporte une solution spécifique sur cette zone", explicite le CNOMK.

Cette campagne s'accompagne d'un site Internet à l'attention du grand public.

Chaque année, la Journée mondiale de la physiothérapie est l'occasion pour les physiothérapeutes du monde entier de sensibiliser le public à la contribution cruciale de leur profession au maintien de la santé, de la mobilité et de l'indépendance des personnes. En 2022, la Journée mondiale de la physiothérapie met l'accent sur l'arthrose et le rôle des physiothérapeutes dans sa prévention et dans la prise en charge des personnes atteintes d'arthrose. En 2023, l'accent sera mis sur d'autres affections rhumatologiques.

©World PT Day

Différentes fiches d'information sur l'arthrose sont disponibles ici gratuitement : "l'arthrose, un problème mondial", "faire de l'exercice avec de l'arthrose", "prévenir l'arthrose", etc.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Démographie : l'Ordre signe une convention avec l'Irdes

Sophie Conrard - 2 septembre 2022

Début juillet, le Conseil national de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes (CNOMK) a signé une convention avec l'Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (Irdes). Elle fait...