L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Bilans de prévention aux âges clés de la vie :
Les kinés enfin intégrés au dispositif

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1657 - 04/07/2024

Frédéric Valletoux, ministre de la Santé et de la Prévention, a annoncé le 12 juin en conseil des ministres que les kinésithérapeutes intègreraient “prochainement” la liste des professionnels autorisés à réaliser les entretiens de prévention aux âges clés de la vie (18-25 ans, 45-50 ans, 60-65 ans et 70-75 ans). Pour l’instant, seuls les médecins, sages-femmes, pharmaciens et infirmiers peuvent le faire. “En cours de déploiement, ce dispositif va être généralisé au cours des prochains mois et sera accompagné de plans de communications en direction des professionnels de santé amenés à réaliser ces bilans et du grand public”, a expliqué le ministre. “À terme, l’objectif est que chaque Français puisse bénéficier de 4 rendez-vous de prévention au cours de sa vie. Plus de 20 millions de personnes sont concernées cette année et recevront directement une invitation de l’assurance maladie.”

“C’est une belle avancée pour la profession et pour la population”, a réagi Sébastien Guérard, président de la FFMKR. Les kinésithérapeutes réclamaient depuis longtemps d’être inclus à ce dispositif. C’était d’ailleurs prévu dans un amendement au PLFSS pour 2023, qui a finalement été retiré de la version définitive du texte. “Il y a eu un raté”, selon le président de la Fédération. “C’était totalement contradictoire de la part du ministère d’afficher une volonté de mettre le paquet sur la prévention et de se passer des services de 80 000 kinésithérapeutes libéraux sur le terrain, qui sont prêts à recevoir les usagers.”

Par Sophie Conrard (avec APM news)

© SDI Productions/Istock/Getty Images Plus

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Sur pause

Sophie Conrard Kiné actualité n° 1656 - 20/06/2024