L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Dijon : Une greffe hors normes

Il a fallu 6h30 d'intervention pour réimplanter la main sectionnée.

Florence Roux
Kiné actualité n° 1404 - 07/05/2015

Début janvier, dix heures ont suffi à un jeune homme pour perdre une main puis se la faire réimplanter au CHU de Dijon. Après l'opération, il a démarré une rééducation qui durera des mois, à un rythme soutenu.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Santé connectée, encore sous-exploitée en kinésithérapie

Jean-Pierre Gruest Kiné actualité n° 1572 - 17/09/2020

Depuis plusieurs années, le nombre d'objets connectés et d'applications mobiles ne cesse d'augmenter dans le domaine de la santé. Leur développement et leur utilisation ont été fortement favorisés...