L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

La réhabilitation du patient transplanté pulmonaire : Du pré-opératoire au retour à domicile

Photo 1 : Déambulation sous ventilation mécanique sur trachéotomie.

Anne Freynet, Christel Dewilde, Pierre Grandet
Kiné actualité n° 1410 - 25/06/2015

La transplantation pulmonaire est proposée aux patients atteints de pathologies chroniques telles que la fibrose pulmonaire, l'emphysème pulmonaire, l'hypertension artérielle pulmonaire et la mucoviscidose [1]. Elle est réalisée à un stade avancé de ces pathologies, les patients présentant à la fois un état respiratoire grave et un état trophique et musculaire dégradé. Le déconditionnement global concerne toutes les phases du parcours de soins de ces patients : avant transplantation, lors de la phase aiguë post-greffe et à distance de la transplantation. Il est difficile de donner une durée approximative pour chacune de ces phases, en raison de tous les éléments intervenant dans cette prise en charge complexe. Le parcours du patient peut être très long, avec des complications plus ou moins graves. La collaboration pluridisciplinaire est alors essentielle, et notamment pour la réhabilitation globale. Le kinésithérapeute intervient alors en collaboration avec tous les autres professionnels de santé pour limiter le déconditionnement global de ces patients.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Congrès :
Affiner ses connaissances sur le muscle

Sophie Conrard Kiné actualité n° 1507 - 08/11/2017
Le 14 octobre s'est déroulée, dans le grand amphithéâtre de l'Hôpital européen Georges Pompidou, à Paris, la première journée \"Sport, muscle, santé : prévention, réathlétisation\".
Elle était organisée par un kinésithérapeute, en...