L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

La formation initiale critiquée :
Mise au point

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1524 - 21/06/2018

François Bridon, directeur de l'IFMK de Vichy, a été choqué par certains propos tenus par un confrère de sa région dans le cadre de notre dossier intitulé "La kinésithérapie, une profession menacée ?" (Ka n°1522 du 24 mai). Il a souhaité réagir dans ces colonnes, ce que nous lui accordons volontiers.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Grand débat : l'Unapl en tire 20 propositions

Sophie Conrard - 22 mars 2019

L’Unapl a invité les professions libérales à s’exprimer dans le cadre du grand débat national afin de porter leur expression de façon distincte dans le cadre du grand débat national. Les...

Loi de santé : ouverture des débats en commission

Jean-Pierre Gruest - 14 mars 2019

La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a entamé avant-hier, le 12 mars, l'examen du projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé, sur lequel...

La FFMKR dépose 4 amendements

Alexandra PICARD Kiné actualité n° 1539 - 07/03/2019

Le 13 février, Agnès Buzyn a présenté en conseil des ministres son projet de loi relatif à l'organisation et la transformation du système de santé. Ce document de 23 articles ne donne pas pleine...