L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

De nombreux appels sur la plateforme de soutien psychologique de SPS

Sophie Conrard
- 31 mars 2020

Pour renforcer les effectifs des établissements de santé et médico-sociaux qui, à chaque jour de la crise sanitaire, sont de plus en plus sollicités et épuisés, différents dispositifs naissent pour recruter des professionnels de santé volontaires.

La plateforme de soutien psychologique de l'association SPS, dont nous vous avons parlé la semaine dernière, est très sollicitée en cette période d'épidémie où les soignants sont extrêmement sollicités. Le nombre d’appel quotidien sur la plateforme est passé de 5 à plus de 150 en l’espace de 5 jours, avec une écoute d’une durée moyenne de 15 minutes.

C’est avant tout l’anxiété par rapport au Covid-19 qui domine chez les soignants (30 % des appels). Environ 20 % des appels relèvent de chefs de service ou de directeurs qui se préparent à affronter la crise et recherchent des conseils pour accompagner leurs équipes, ou souhaitent vérifier que la plateforme est bien fonctionnelle.

En parallèle, le nombre de visites sur le site de l’association SPS (www.asso-sps.fr) a été multiplié par 30 en quelques jours, avec près de 15 000 visites lors de la seule journée du 27 mars.

Face à cela, l'association SPS se réjouit de pouvoir compter sur des soutiens toujours plus nombreux.

Sa plateforme, qui fonctionne 24h sur 24 et 7 jours sur 7, avec plus de 100 psychologues du réseau Pro-Consulte, est actuellement calibrée pour recevoir jusqu'à 2 000 appels par jour.

© SPS

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...