L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Brigades Covisan, comment fonctionnent-elles ?

Dans les brigades Covisan, les kinésithérapeutes n'ont pas le droit d'effectuer les prélèvements nasopharyngés.

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1567 - 04/06/2020

Le projet Covisan, lancé mi-avril à Paris, a pour objectif de casser les chaînes de transmission en identifiant et en isolant les personnes potentiellement contaminantes, jusqu'au sein des familles. Des kinésithérapeutes se sont portés volontaires pour intégrer les équipes qui vont tester les gens à domicile.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Coronavirus, quelles leçons tirer de la crise ?

Alexandra PICARD Kiné actualité n° 1569 - 02/07/2020

Que faut-il retenir de la pandémie de Covid-19 qui a paralysé une partie de la profession pendant 2 mois ? Y a-t-il eu des aspects positifs à cette crise ? Comment envisager l'avenir ?