L’hebdomadaire de la profession
pour les kinésithérapeutes

Juridique :
Se retirer d'une SCM

François Sabarly
Kiné actualité n° 1412 - 09/07/2015

La question du retrait d'un associé d'une société civile de moyens (SCM) est un point très important, qui doit être prévu dans les statuts ou le règlement intérieur. En effet, l'associé qui quitte la société doit également pouvoir céder sa clientèle s'il le souhaite.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Exercer à plusieurs sans contrat :
Quels sont les risques ?

François Sabarly Kiné actualité n° 1519 - 12/04/2018

Dès lors qu'un masseur-kinésithérapeute partage les conditions de son exercice avec un autre professionnel de santé, il doit formaliser ce partage par un écrit. À défaut, les risques juridiques et...

Exercice en groupe :
Rédiger le règlement intérieur

François Sabarly Kiné actualité n° 1504 - 18/10/2017

En exercice en groupe et notamment dans une société civile de moyens, les statuts ne peuvent pas tout prévoir.
Il est donc indispensable de les compléter par un règlement intérieur qui...